lonline us casinos Get 400% Welcome Bonus ONLINE GAMBLING USA online casino popups Online Casinos grand online casino beating the online casino uk online casino online casino codes casino video slot online

Not Found

The resource could not be found.

PRP

 

 

PRP , Le Plasma Riche en Plaquettes

 

PRINCIPE :

La stimulation et l’augmentation dermique représente aujourd’hui les principaux traitements pour le visage en médecine esthétique, et leur pratique est en constante augmentation.
Le procédé  consiste à injecter des extraits plaquettaires concentrés autologues comme produit de comblement et de revitalisation physiologique et naturelle.
Les extraits plaquettaires sont utilisés depuis plus de 20 ans en chirurgie réparatrice pour leurs vertus cicatrisantes.
C’est une technique qui consiste à injecter son propre Plasma Riche en Plaquettes après centrifugation de son propre sang.
C’est un produit 100% biocompatible, donc aucune réaction de rejet n’est a craindre car le produit réinjecté est extrait du corps du patient lui même.
Les plaquettes ont des vertus revitalisantes exceptionnelles connues et utilisées depuis de nombreuses années.
Ce sont des cellules vivantes qui vont recréer du tissu vivant là où elles sont injectées.

Preuves scientifiques :

Les plaquettes représentent une excellente source de facteurs de croissance en raison de leurs caractéristiques biologiques et de leur origine humaine endogène.

Elles représentent donc aujourd’hui la principale source de facteurs de croissance pour faciliter la cicatrisation cutanée.

Il a été démontré que l’application d’un plasma riche en plaquettes (PRP) facilitait une cicatrisation précoce et améliorait la cicatrisation des ulcères cutanés chez les diabétiques.

C’est ainsi qu’après avoir conquis le domaine médical pathologique, le PRP s’intègre à présent dans le domaine médical esthétique.

Les agrégats plaquettaires se retrouvent en suspension dans le plasma récupéré de la centrifugation et y sont 6 à 7 fois plus concentrés que dans le sang périphérique.

Après leur injection dans un tissu ciblé comme le derme et les couches sous cutanées, les plaquettes sont activées d’une façon endogène par les facteurs de la coagulation normalement présents dans ces tissus comme la thrombine et par le collagène.

Ceci aboutit à une libération de toute une série de facteurs de croissance comme le PGDF, l’ILGF , l'EGF, et le TGFβ , ce dernier facteur est considéré en plus comme un inhibant de la mélanogènèse par inhibition du MITF, ce qui en résulte un teint plus clair.

Les plaquettes activées délivrent aussi de nombreuses protéines, dont les glycoprtéines adhésives comme la fibrine, la fibronectine et la vitronectin.

Après injection sous cutanée, ces protéines et ces facteurs de croissance inter réagissent avec les cellules du tissu sous cutané, comme les fibroblastes, les cellules endothéliales, les cellules souches cutanées, etc.

Tous ces processus participent à l’effet souhaité, c'est-à-dire une réjuvénation du tissu cutané.

Les indications principales :

· Cernes.

· Vallée des larmes.

· Pommettes.

· Ovale du visage.

· Lèvres.

· Plis d’amertume.

· Plis naso-géniens.

· Personnes refusant les produits exogènes ou ayant eu des antécédents de réaction aux produits exogènes et préférant un produit 100% naturel.

· Peau dévitalisée, atone, ridée par excès de tabac, soleil, pollution,…etc

.  La région du cou et du décolleté peuvent aussi être traitées.

.  Les vergetures; injections de PRP associées au dermaroller technique.

. Autre indication intéressante: le dos des mains.

. Et tous types de cicatrices.

Les modalités pratiques :

Il suffit d’un prélèvement sanguin suivi d’une centrifugation de 10 minutes.

On dispose d’une quantité de produit confortable pour gérer l’ensemble du visage et pratiquer un mésolift et un comblement des cernes, des rides et des sillons (glabelle, sillons naso-géniens, plis d’amertume, cernes, vallées des larmes, lèvres, etc.…)

Les injections se déroulent comme un mésolift et le comblement de rides profondes.

On utilise du PRP dans le domaine esthétique aussi bien pour la stimulation du derme superficiel que du derme profond.

Les effets secondaires :

Une réaction inflammatoire modérée avec œdème et rougeur est souvent observée pendant quelques heures après la séance jusqu’au 3ème jour parfois, mais minime.

Elle témoigne de la libération des facteurs de croissance par les plaquettes pour la régénération du derme.

Protocole et fréquence des injections :

En général, quatre(04) séances à 3 semaines d’intervalle sont conseillées, puis une  à deux séances d’entretien par an.

Le rapprochement entre les séances d’entretien augmente avec l’âge des patients.

Les contre-indications sont :

· Les traitements anticoagulants.

· Les maladies auto immunes.

· Maladie du sang.

· Cancer cutané de la face.

Résultats:

Les résultats sont progressifs et dépendent de l'age des patients, ils sont plus rapides chez le patients de moins de 35 ans, intermédiares chez les plus de 45 ans et plus lents chez les patients agés de plus de 50 ans.

Dans tous les cas, cette période de réponse est étalée sur une fourchette de 1 à 3 mois.

L’INJECTION DE PLASMA RICHE EN PLAQUETTES (PRP)DANS LE TRAITEMENT DE LA REPOUSSE CAPILLAIRE :

Avant tout, les stades V à VII d’Hamilton et le stade III de Ludwig sont des indications à la greffe capillaire. La rareté des bulbes dans les zones touchées n’en font pas une indication aux injections de PRP.

Les extraits plaquettaires par leur richesse en facteurs de croissance (VEGF, PGDF, TGFβ, BFGF et EGF), vont permettre une amélioration de la microcirculation capillaire et une stimulation germinale du bulbe.

Ils sont injectés sur le cuir chevelu en priorité sur les zones glabres ou sur l’ensemble du cuir chevelu, en papules.

Afin d’obtenir un effet intéressant, il est nécessaire de pratiquer plusieurs séances rapprochées pour relancer le processus.

Le protocole actuellement retenu est un minimum de 4 séances à 15 jours d’intervalle, puis 1 à 3 séances annuelles.

 Les améliorations constatées sont, (après une possible phase d’accentuation passagère de la chute liée à l’expulsion des cheveux télogènes), la très nette diminution de la chute (après la deuxième séance). L’amélioration de la texture du cheveu qui devient plus soyeux et brillant. La sensibilité du cuir chevelu à l’injection augmente (signe de revitalisation).

La constatation de repousse, quand elle est observée, ne survient qu’après un minimum de 2 à 3 mois.

 

Ici quelques photos de la procédure :

Prélèvement sanguin et préparation

 

Injections dans le cuir chevelu

Utilisation du DERMAROLLER en fin de procédure

 

 

 

 

 

Retour

photo avant-après

 

 

 

 

 

 

Actualités

Comblement

24 janvier 2013
Comblement

  Comblement, le traitement volumateur   Le comblement s’adresse en général à l’étage inférieur de la face. C’est un traitement volumateur, qui sert à redonner du volume et du galbe aux contours du visage,...

Botox

26 janvier 2013
Botox

   Botox, le traitement de la décontraction des rides et du blocage de l'hypersudation, aussi une solution pour le VAGINISME   Le botox s’adresse essentiellement à l’étage supérieur de la face, et consiste...

Lifting temporal

4 février 2013
Lifting temporal

 Lifting temporal, la chirurgie de l'ouverture du regard   Il est destiné à ouvrir le regard, et se pratique par deux mini-incisions dans le cuir chevelu au dessus des tempes,...     PRINCIPE Le lifting temporal...

Thermage

5 février 2013
Thermage

  Thermage, le procédé de réjuvention de la peau   Le thermage est une méthode moderne,non-invasive et inoffensive qui consiste en un massage de la peau en la chauffant, sans la bruler en...

PRP

19 juin 2013
PRP

    PRP , Le Plasma Riche en Plaquettes   PRINCIPE : La stimulation et l’augmentation dermique représente aujourd’hui les principaux traitements pour le visage en médecine esthétique, et leur pratique est en constante augmentation.Le procédé  consiste à injecter des extraits...

Qui est en ligne?

Nous avons 12 invités et aucun membre en ligne